Mon Projet

 

Faire le tour du Monde...

 

Voyager, découvrir, prendre le temps de vivre. Prendre un an pour profiter de la vie et partir, loin et seul.

L’idée ne date pas d’hier. J’ai cette envie depuis des années mais sans jamais l’avoir réellement envisagée.

 

Ne pas attendre pour réaliser certains de ses rêves.

A 33 ans, ni jeune ni vieux, célibataire, avec des envies de changement d’environnements professionnel et personnel, une multitude de réflexions se sont invitées dans ma tête.

 

Le déclencheur ? L’erreur a été d’acheter une mappemonde et de l’accrocher au dessus de mon lit. Me coucher et me réveiller avec un tel spectacle sous le nez a fait resurgir ce vieux rêve. Un matin, un peu plus réveillé que les autres mais sûrement encore plongé dans mes songes nocturnes, le déclic est venu et j’ai alors pensé que le moment était venu. Les conditions me paraissaient réunies, qu’elles soient personnelles, professionnelles et financières. Et ce matin là, ma réflexion fut que je regretterais toujours de ne pas l’avoir fait alors que quoiqu’il arrive, je ne regretterais pas de l’avoir fait ou tenté.

Et me voilà parti à l’organiser et à glaner des informations.

 

Un peu frustré de ne pas avoir plus bourlingué durant mes années d’étudiant et le faire en retraite (si hypothétique…) serait différent. Or le but est de découvrir d’autres cultures mais aussi de sortir de mes habitudes confortables de vie, si confortables que j’en oublie parfois que je fais partie d’une minorité chanceuse. Partir un an, à la « routard » me ferait du bien et c’est pour moi le meilleur moyen de découvrir ce qu’il se passe sur notre belle planète, que nous ne préservons cependant pas. Les plus pollueurs et non respectueux de notre planète sont souvent ceux qui l’ont le moins découverte et observée.

J’avais envie de sortir de ce confort dans lequel j’évolue et qui me parait un peu superficiel (même s’il sait être agréable).

Et j’avais prévenu ma chef que si Sarkozy passait, je partais… Je reviendrai avant 2012 mais c’est toujours ça de pris… Ce monde n’est pas celui qui me fait rêver et me semble bien loin de mes attentes et de mes idées.

 

Courir, toujours courir. Hyperactif, à courir sans cesse après le temps, les autres, le bonheur et une certaine richesse, je voudrais essayer de me poser, de vivre différemment et de prendre le temps de vivre les choses et de les découvrir. Y arriverais-je ? Ca fait partie du challenge.

 

L’annonce… L’annoncer à sa famille n’est pas chose facile car les questions, doutes et inquiétudes que provoque ce genre de projet sont nombreux. Sans avoir eu de retour immédiat à mon annonce, je n’en ai pas pour autant été découragé. Le soutien est venu par la suite.

Découvrir ses propres limites et aller au bout des choses.

 

Seul ?!...

Un sage proverbe dit qu’il vaut mieux être seul que mal accompagné. Dans mon cas, le faire seul m’est apparu non seulement comme réalisable mais aussi plus en phase avec moi-même.

On n’est jamais bien seul dans ce type d’aventure et les rencontres sont nombreuses. J’avoue cependant qu’étant ainsi bien loin de mon mode de vie, il s’agit d’une inconnue et d’une aventure en soi.

 

Revenir ?

On n’est jamais sûr de rien sur cette bonne Terre… Je peux tomber amoureux d’un pays, d’une région, d’une population mais je ne me vois pas vivre loin de ma famille et de mes amis alors je reviendrai en France, pays que j’adore.

 

Les fils conducteurs

Partir pour découvrir et échanger, tel est le but de ce voyage. Découvrir et me découvrir aussi.

Ce que je souhaite, c’est orienter mes rencontres et découvertes autour du judo, de la cuisine et de la musique.

~Le Judo : judoka de longue date, j’espère pouvoir m’entraîner dans d’autres clubs afin de connaître d’autres approches de ce sport et créer des liens riches dans une de mes passions. L’esprit du judo s’inscrit totalement dans ce cadre. Je n’ai pas la place de prendre mon kimono dans mes bagages mais ma ceinture m’accompagnera, sorte de lien entre mon club et les autres judokas.

~La Cuisine et le Vin : amateur de « bonne bouffe » et de bons vins, j’ai très envie de déguster d’autres plats, d’autres épices et recettes, d’autres vins (infidélité à ma Bourgogne natale) ainsi que d’autres manières de cuisiner et revenir préparer de bons petits plats venus d’ailleurs à mes amis et à ma famille.

~La Musique : amateur de musique, j’en écoute beaucoup et suis toujours à la recherche de nouveaux sons, de nouveaux artistes. Toute découverte musicale sera pour moi un grand moment de plaisir que je ramènerai dans mes bagages et dans ma tête. Reprendrais-je le saxophone à mon retour ?...

 

Site optimi pour Internet explorer 7.0